7000 skieurs étaient au départ de cette nouvelle édition. Benoît tombe dès le début de la course, perdant sa gourde dans la chute. Les ravitaillements étant assez compliqué sur le parcours, il récupère sa gourde et repart 200ème, en dernière position de la première vague. Il revient rapidement aux avant-postes et tentera d’animer la course, sans parvenir à se détacher et termine 11ème dans l’emballage final. Adrien et Bastien réussissent un meilleur sprint et terminent respectivement 4ème et 6ème.

La météo, toujours aussi capricieuse, nous aura réservé de belles surprises, avec des chutes de neige la veille, et une température avoisinant les -20 degrés au départ, pour terminer à 0 sur l’arrivée.

La course s’est poursuivie lors du voyage du retour. 3 heures de retard au décollage de Minneapolis à cause des chutes de neige, course effrénée à l’aéroport d’Amsterdam pour avoir la correspondance, retard de vol à Paris et bagages non transférés à Genève, pas de doute, dans ce genre de périple, il faut aimer l’Aventure !