Ce dimanche, l’équipe était réduite pour aller faire la Koenig en Allemagne. Seulement Bastien, Adrien et Benoît avaient choisi de faire le déplacement pour une course en poussée. La région d’Oberammergau (au Sud de Munich) avait pris de belles quantités de neige, et les précipitations se sont poursuivies tout le week-end. Dimanche au réveil, il y avait une trentaine de centimètres supplémentaires, autant dire que la course allait être lente. Près de 4000 personnes se sont élancées sur un parcours très plat (350 mètres de dénivelé total), et sous les chutes de neige abondantes, pas un seul coureur ne souhaitait ouvrir la trace. A sept kilomètres de l’arrivée, ils étaient encore une cinquantaine à pouvoir jouer la victoire. La course s’est finalement décantée dans les deux derniers kilomètres, avec un groupe de vingt coureurs jouant le sprint final. Benoît s’en sort le mieux avec une 8ème place à 5 secondes de la victoire, Adrien termine 12ème juste devant Bastien 13ème. Des résultats en deçà des attentes, il va falloir se remobiliser pour la Transjurassienne dimanche prochain pour aller chercher le podium.