Malgré la Coupe du Monde de foot, malgré le Tour de France, malgré Wimbledon, malgré la chaleur et les pics de canicule, les ahtlètes du Team Jobstation ne lésinent pas sur les heures d’entraînement. Pas évident de fouler le bitume deux fois dans la journée, surtout en cette période estivale où la fraîcheur se fait rare.

Juillet et août font partie des plus gros mois en terme d’heures de préparation, presque 100 heures par mois, avec des séances d’intensité (2 à 3 par semaine), de la vitesse, de l’endurance force… Il faut tenir le rythme, en août il sera temps d’enfiler le dossard pour une grosse partie de l’équipe qui se rendra en Suède pour en découdre lors de l’Alliansloppet.