Pour la première fois de son histoire, la Coupe du monde FIS Worldloppet a débuté ce matin en Chine sur la Vasaloppet China , un 50 km classique.

Au départ de cette Vasaloppet ,10h, heure locale, 1000 skieurs de 32 pays s’élançaient . Il faisait un petit -10 degrés sous un beau soleil , qui annonçait une belle course pour les skieurs marathoniens. D’étonnantes sculptures en neige de gauche et à droite de la piste de départ auront donné à cette course un moment magique et inoubliable . Les skieurs ont traversés le parc Jingyuetan de Changchun sur une boucle de 25 km, tout en neige artificielle qu’ils auront donc bouclée par 2 fois.

Première victoire de l’histoire de la Coupe du Monde FIS d’un Chinois.

La course principale représentait également l’ouverture de la Coupe du monde FIS Worldloppet 2019. Alors que tout le monde pariait sur une victoire française aujourd’hui chez les hommes, deux skieurs chinois ont eu une autre idée. Mais cela n’a pas été perceptible avant le final . Assez tôt dans la course, un groupe d’environ 20 skieurs d’élite a été formé. Les meneurs étaient les garçons de la formation professionnelle française Job station Rossignol: Benoit Chauvet, Bastien Poirrier, Adrien Mougel, Thomas Chambellant, Nicolas Berthet. Après avoir parcouru les 25 premiers kilomètres, ils ont accéléré et tenté de s’échapper du groupe. Mais pas de chance car des skieurs comme Reese Hanneman (États-Unis), Petter Soleg Skinstad (NOR), Mikhail Sosnin (RUS) et d’autres ont fait un excellent travail pour anéantir leurs tentatives.

En fin de compte, c’est un groupe de 13 skieurs entrant dans les derniers kilomètres dont deux skieurs chinois qui voulaient que la victoire reste en Chine. Et ils ont réussi! Wang Qiang et Bao Lin ont tenté leur chance, se sont échappés du groupe et ont sprinté jusqu’à l’arrivée. Finalement, avec un temps de 2:23:27, c’est Wang Qiang qui a franchi la ligne d’arrivée en premier, quelques secondes seulement d’avances sur Bao Lin qui prendra la seconde place. La troisième place, après un sprint difficile, revient à Bastien  qui nous parle de la course:

« Nous avons essayé de nous échapper du groupe sur les 50 kms , mais ce n’était pas possible aujourd’hui. Les skieurs chinois nous ont vraiment surpris par leur attaque. Ils étaient forts. La saison commence avec un podium et dans deux semaines, nous aurons une nouvelle étape (Dolomitenlauf) et une nouvelle chance! »

Pour la première fois de l’histoire, c’est donc un skieur chinois qui portera le dossard rouge de la Coupe du monde FIS – représentant le leader du général de la coupe…A nous d’aller le récupérer.

Les résultats :

Place FIS Code Name Nation Time Points
1 3120068 Wang Qiang CHN 02:23:27.0 100
2 3120133 Bao Lin CHN 02:23:32.9 80
3 3190125 Poirrier Bastien FRA 02:23:36.0 60
4 3421290 Mikkelsen Martin NOR 02:23:38.8 50
5 3420815 Skinstad Petter Soleng NOR 02:23:39.2 45
6 3150596 Stocek Fabian CZE 02:23:40.2 40
7 3530530 Hanneman Reese USA 02:23:40.8 36
8 3120099 Zhu Mingliang CHN 02:23:41.6 32
9 3190002 Chauvet Benoit FRA 02:23:44.0 29
10 3480968 Lemanov Jakov RUS 02:23:45.1 26
11 3120063 Shang Jincai CHN 02:23:49.1 24
12 3480501 Chernov Vitaliy RUS 02:23:52.9 22
13 3190076 Mougel Adrien FRA 02:23:53.1 20
14 3190322 Chambellant Thomas FRA 02:23:54.5 18
15 3480435 Chernousov Aleksey RUS 02:27:26.7 16
16 3421406 Hjelstuen Haakon NOR 02:29:56.2 15
17 3481004 Sosnin Mikhail RUS 02:29:57.1 14
18 3120175 Zhang Chenghao CHN 02:33:04.8 13
19 3422446 Tungesvik Sindre NOR 02:34:01.7 12
20 3190307 Berthet Nicolas FRA 02:35:35.6 11
21 3120142 Li Yifan CHN 02:35:55.3 10
22 3150782 Hrouda Vaclav CZE 02:38:10.8 9
23 3120174 Bai Xiaodong CHN 02:39:14.8 8
24 3422117 Riseth Jonas NOR 02:39:46.6 7
25 3120172 Shan Hongyu CHN 02:40:45.6 6
26 3120176 Zhou Zibo CHN 02:41:00.9 5
27 3120184 Jian Kaige CHN 02:41:51.1 4
28 3150783 Pajer Lukas CZE 02:43:04.0 3
29 3422428 Bruland Eirik NOR 02:44:26.6 2
30 3422449 Kaiser Sven-Erik Markhus NOR 02:44:32.4 1